21 nov. 2007

Sorcipoule




Un univers sans sorcière est impensable, inimaginable, tout simplement invivable!

Il en faut des êtres glauques, néfastes, terrifiants, pour pouvoir discerner les bons des méchants!

Aujourd'hui, SORCIPOULE!









Glauque, elle l'est avec son œil borgne de naissance, effrayante... elle l'est avec sa patte en bois qui remplace la feu arrachée par un loup affamé...
Elle traine son araignée sous foulard et son crapaud baveux partout où elle se rend, surtout lorsqu'elle part en quête du principal ingrédient de son met préféré, un gratin de poussins farcis aux vers de terre!

Comme toute poule, elle ne vole pas plus de 2 mètres pitoyablement, heureusement son balai la propulse dans les air plus vite que le vent!

2 commentaires:

dourvac'h a dit…

Effectivement, un univers sans sorcière, c'est pas gai ! La tienne est donc Sorcipoule (on aurait pu dire "Croquipoule" en hommage au "croquemitaine" ?)quand la mienne se nomme simplement Solange, dans mon p'it roman, et c'est une gamine plus ou moins invisible...

Tes illustrations ont beaucoup de charme et ta "patte" (si j'ose dire, mais pas en language gallinacé) est unique ! Bravo à toi, chère Virginie !

Envol de papillons a dit…

Joli mot que cette "sorcipoule" ... elle a l'air en effet peu sympathique et ces pauvres poussins farcis aux vers de terre, beurk !
Heureusement qu'il ya le poussin tibetain plus haut ...

Related Posts with Thumbnails